dans la plaine de l'AIN

Publié le par COLIBRI

Dluberone la terrasse qui surplombe le village ,la vue s'étend trés loin,le long de la rivière cachée par les arbres!

Le village aux toits brun- rougeâtre   est au pied de la petite route qui grimpe à la maison ,route qui porte le nom de la carrière qui a motivé la création du village ,Villebois .

LA CARRIAZ !

Village florissant de par sa vocation ; et sa carrière de roches oxydées de fer ! et pierres de tailles ,qui a nécessité ,la construction d'une voie ferrée pour le transport des pierres et des arbres abattus !  sa gare  à present  fermée ,  ne fonctionne plus !

seules restent de vieilles maisons en belles pierres ,pâtinées par les Ans ;et quelques villas  résidences secondaires , mais certaines habitées en permanence !

Une belle  ferme authentique,avec grange et dépendances et (27 bovins ) qui pâturent jour  et nuit dans les prairies proches .Le lait  frais vendu au litre, comme autrefois !

 Dans l'écurie un petit veau ! nouveau né ,auprés de sa mère !qui se laisse caresser et curieux ,vient nous sentir !

De trés beaux arbres qui ne craignent plus la main de l'homme destucteur !

deux grands  saules pleureurs  croûlent leurs branches jusqu'à terre devant la maison ,à côté des rosiers qui envahissent l'escalier ,et des fraisiers sauvages  qui foisonnent de fruits! Fraises sauvages.

devant la façade ,un sapin échevelé, ressemble à un oisillon sortant du nid ailes déployées  encore mouillées!prêt à l'envol!

 

  Cock  

 

   

 

 

   

 

 

 

Commenter cet article