images rupestres

Publié le par COLIBRI

Copie de ban-calanque-mejean 

 

La nuit a pali ,les étoiles  ont disparues 

Un coq claironne sa joie au jour  naissant                     

Des corbeaux qui  passent, croassent leur faim ! 18

Les oiseaux brusquement  s’égosillent ;

Au loin, la cheminée nucléaire éjecte son panache blanc !

Plus prés la carrière éventrée, étale ses flancs sanguinolents !

 

Au pied de la prairie, couverte de rosée

Qui scintille  sous les premiers rayons du soleil,

Je contemple la  nature qui s’éveille 

Les  trois chats de la maison auprès de moi 

Se  roulent ventres neigeux en l’air, ils cabriolent,
Sautent après un insecte qu’ils veulent happer, sans succès 

Même Au-dehors  ils se côtoient  royalement indifférents,

Et  quelquefois s’observent méfiants

Débutent alors poursuites et disputes !
Leurs noms soRose
Photo Coq Vente 2 coqs reproducteurs nes juin 2009

 

 

leurs noms sont soigneusement  choisis

 

OSCAR, le mâle, roi lion renfrogné, superbe angora gris

WINNIE, un peu jalouse se met à l’écart, isolée , 
ZOE, la petite dernière, cajolée, chouchoutée 
Ravissante, avec sa jolie frimousse aux  grands yeux verts 
Tous  trois ont les yeux de la même eau, Claire et colorée !

ILS  se perdent dans les fraisiers !frôlés,

Par les branches des grands saules pleureurs !

La matinée s’écoule  riante et paisible !

 

Soudain une averse ! le soleil trop brûlant, est parti 

 

La haie des  sapins qui dévale,

Tout à coup  égoutte  ses larmes

Et les cèdres penchent leurs branches lourdes de pluie !

Les  rosiers dressent  le col sous leurs fleurs  épanouies
Ravies  de rénover leur couleur !

L’herbe s’est mouillée ! les chats  s’enfuient !

Dans le pré les vaches stoïques continuent leur repas !mais ,

Le vent s’est levé !fougères, plantes, herbes folles sont secouées !

Le soleil revient !les nuages glissent vers d’autres contrées !

Un coin de ciel bleu  derrière eux, apparaît,  et,

Les oiseaux silencieux, reprennent leur concert !

 

 

 

 

    

 

 

Commenter cet article

rêves de tables 10/06/2010 19:30


J'aime cette évocation de notre campagne. Je sens d'ici l'arôme des rosiers, de l'herbe mouillée. J'imagine les chats. Ah ! la campagne, il n'y a que ça de vrai !! A très vite alors pour un nouvel
article.


makadame06 09/06/2010 16:44


un petit coucou en passant...bisous


biker06 08/06/2010 06:29


je te souhaite une bonne journée
bisous
pat