Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

35 articles avec textes libres

les moulins à vent

les moulins à vent

Les filles jetaient ,leurs bonnets par dessus les moulins ! Jadis ,Quand elles étaient prétendues légères ! Il est vrai qu'ils trônent sur une colline ; et derrière eux L'abri de leur ombre souvent boisée ! Il fut un temps que connut DAUDET Où les ânes...

Lire la suite

les accents- les langues

les accents- les langues

Au 18e siècle, entendre parler étranger surprenait, inquiétait, on se méfiait. Qu’en est-il à présent ? Nous côtoyons tant de nationalités, chacune ayant sa langue, son accent régional, qui se mélangent dans la foule. Celui qui roule comme la rocaille...

Lire la suite

Un rêve utile

Un rêve utile

Depuis 40 ans, un homme rêve à un moyen d'amener l'eau potable aux pays qui souffrent de son absence. Il a fondé une association d'ingénieurs habités du même idéal. Avec leur aide, Georges Mougins est arrivé à une expérience virtuelle et ce rêve devenu...

Lire la suite

le canigou

le canigou

Devant mes yeux, j'aperçois au loin, à travers la légère brume du matin au-dessus des terrasses, entre un cyprès et un sapin, le Canigou. Masse imposante, coiffée de sa toque d'hermine. Le soleil y pose un léger miroir. Son pic est le haut sommet oriental...

Lire la suite

jumelage avignon sienne.

jumelage avignon sienne.

Quelques platanes font t^aches d'ombre , Sur la place blanche de lumière. La foule massée aspire à la fraîcheur! Mais stoïque piétine dans la chaleur.... Un cri roule, monte ! les voilà! Ils arrivent en grand nombre! Le cortège, allure altière,Lent houleux...

Lire la suite

légionnaires

légionnaires

le soir descend et pâli l'horizon, le soleil n'est plus ;le jardin s'étend, et parait plus grand!. le cantonnement nous fait face ,au bord du chemin . le crépuscule alangui mon être ! ils sont là,groupés, tout près; assis,l'harmonica aux lèvres. l'aimant...

Lire la suite

lapin

lapin

Mon petit lapin est apprivoisé, il court dans le jardin, en liberté. il va,trottine,gambade, blanc lutin renifle en secouant son nez mutin ! Il se délecte des légumes, et des fleurs! et ses petits yeux roses en principe se posent sur celles à ne pas manger!sa...

Lire la suite

renaissance

je revois le même chemin qu'il y a longtemps, mais le regard n'est plus le même, la mousse n'a plus la même douceur , les images fidèles, seules me reviennent je suis le sentier familier, qui à présent, se perd ! jonché de cailloux, féroces aux pieds...

Lire la suite

messidor

messidor

au sorti de la pénombre du petit "agachon"; je suis assailli par les senteurs des lavandes , et, comme un éclat de verre , le soleil me frappe au visage avec une brusquerie aigùe et douloureuse. qui m'inonde de moiteur . le soleil flambe la garrigue !...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>